LA FRANCE N’EST PAS RACISTE : ELLE A LE SENS DE L’HUMOUR

Image

Les récents événements autour de Christiane Taubira nous obligent à rétablir la vérité.  

Il y a d’abord eu le photo -montage d’Anne-Sophie Lecler diffusé le 17 octobre dernier devant les caméras d’Envoyé Spécial sur France 2.  Cette jeune tête de liste au FN dans la ville de Rethel  raconte calmement pourquoi elle compare Christiane Taubira à une guenon. "À la limite", explique-t-elle pince sans rire, "je préfère la voir dans un arbre après les branches que la voir au gouvernement comme ça." Le lendemain  de la diffusion de ce reportage l’apprenti-humoriste est remerciée par son parti. Son explication ? "Cette photo c’était de l’humour. L’image a été postée sur ma page Facebook et je l’avais supprimée quelques jours après d’ailleurs, ce n’est pas moi l’auteure", a-t-elle insisté, en s’estimant injustement visée par "cette polémique".  Ensuite,  vendredi 25 octobre, à Angers , Christiane Taubira, Garde des Sceaux, 61 ans  est accueillie par des enfants de La Manif pour tous aux cris amusants de : "C’est pour qui la banane ? C’est pour la guenon !"   Une blague mignonne de bambins facétieux qui a encore été mal interprétée. Et puis pourquoi refuser un cadeau offert de bon cœur par des petits innocents ?  

Enfin, hier matin l’hebdomadaire d’extrême droite  Minute a titré à sa une « Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane ». Fin, élégant et bien sûr très drôle.  «Nous ne sommes pas du tout racistes, cette une est de mauvais goût mais c’est de la satire, ce n’est pas un délit », a déclaré à l’AFP Jean-Marie Molitor, le patron de Minute.  « Mauvais goût » ? Jean-Marie est trop modeste. Comme d’habitude des esprits grognons se sont  plaints.Heureusement le président de l’UMP Jean-François Copé (qui a oublié son grand sketch des « pains au chocolat » ?)  a  indiqué qu’il ne laisserait « pas dire ni sous-entendre que la France est raciste ou que les Français sont racistes ». Même son de cloche chez Malek Boutih, qui s’y connaît en humour : il était président de S.O.S Racisme  et ancien  salarié de la radio Skyrock.  Lui rappelle « qu’on a tous été victimes d’imbéciles ou d’imbécilités », « de là à dire que les Français sont devenus racistes, c’est un raccourci inacceptable ». Merci à JF et Malek pour leur grande fermeté sur ce sujet.

Il faut arrêter avec le politiquement correct et la dictature de la pensée unique. Et puis  il n’y a qu’à voir les unes des magazines d’infos, lire les commentaires – bien entendu anonymes- sur les sites d’informations, constater le recul du Front National dans les sondages, écouter les débats dépassionnés et sereins sur l’esclavage, la colonisation et l’immigration pour constater que la France n’est pas raciste.

La France tu aimes son humour ou tu la quittes.

 

UPDATE 

«Y’a pas bon Taubira», est-il écrit sur un dessin détourné de la marque Banania, représentant la Garde des Sceaux. Claudine Declerck,  élue UMP de Combs-la-Ville (Seine-et-Marne) a partagé ce montage sur Facebook. L’explication ? Toujours la même :  "J’avais trouvé cela humoristique, il n’y a vraiment rien de grave", s’est défendue l’élue auprès de l’AFP, évoquant une "maladresse". "Du Banania, moi j’en ai chez moi et j’avais trouvé ça drôle", a-t-elle ajouté. "Pour moi, c’était pas raciste, j’ai des amis noirs, jaunes".  On est rassuré.

About these ads
Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

6 réflexions sur “LA FRANCE N’EST PAS RACISTE : ELLE A LE SENS DE L’HUMOUR

  1. Bernadette dit :

    Décidément, DROITE ou EXTRÊME DROITE, un vrai jumelage. Mais où ces partis politique vont ils chercher ces représentants ? ils raclent leurs poubelles ?

  2. Un-Enragé-D'Ici-Bas dit :

    Petit témoignage
    Bjr, "La France a perdu son humour ", peut-être ! Je dirais qu’ elle a retrouvé ses vérités fondatrices et jamais réellement remises en cause sérieusement. Tellement que ça pète à la gueule aux moindres "sorties de l’ombre", même occasionnelles, des racisés. Il faut vite les ramener à "leur" place. Et c’est ingéré et digéré par presque tout le monde, y compris certains (prétendus) anti-racistes). Les racisés ont le droit à la vie mais à condition de ne pas dépasser certaines limites fixes et fixées. Ils ne doivent pas être trop visibles ! Trop importants ! Ou alors seulement en se conformant aux clichés racistes nombreux, divers et variés (http://loeildelexile.wordpress.com/2011/06/01/ya-bon-banania-le-cliche-colonial-a-bras-le-corps/ ) fabriqués, jadis, de toutes pièces par les théoriciens du racisme, y compris le racisme et le paternalisme "progressiste" bienveillant !
    En voici un exemple :
    Il y a quelques mois, j"ai alerté sur la "Une" d’un No hors série du magazine "Alternatives internationales", qui se veut sérieux (ci-dessous) qui, pour moi, relèverait plutôt de l’ordre du cliché raciste "bienveillant" ("sympa" !) ("les noirs sont toujours rieurs à plein bouche, comme d’eternels enfants (comme sur les images de la marque "y a bon Banania"). Cela m’a valu des représailles ! Voici Les textes des 2 messages que j’ai envoyés :
    1er message :
    "Bjr à tou-t-e-s,
    Un dossier intéressant ou plutôt hautement édifiant :
    L’Afrique qui bouge ou "Y a bon( banania) l’Afrique qui bouge" !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Une comparaison des deux images ci-dessous ( http://www.alternatives-internationales.fr/l-afrique-qui-bouge_fr_pub_1216.html
    ; http://noirspublicite.e-monsite.com/pages/banania.html ) s’impose, surtout quand on sait que les rédactions passent beaucoup de temps à les choisir.
    Hasard ? Difficile à croire

    Les clichés racistes ont la peau duuuuuuurr rrrre !!!!!!! Même la presse economique dite "sérieuse" s’y met !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Décidément Ya bon encore du travail "
    ————-

  3. Un-Enragé-D'Ici-Bas dit :

    (suite)
    2ème message :
    "Sent: Fri, Jun 21, 2013 7:07:12 PM
    Rebjr,
    je renvoie ce message, le 1er envoyé ayant été tronqué, du moins d’après celui que j’ai reçu dans ma boite. Il manquait l’image de comparaison. voilà (en pjs aussi) avec en plus une copie PDF d’un jugement de la Cour d’appel de Versailles suite à une plainte du MRAP pour "injure raciale" à cause de ces images considérées par la justice désormais comme racistes. L’image choisie par ce magazine me semble très ressemblante (ce sourire "enfantin" et infantilisant ressemble, étrangement, beaucoup à celui de la marque "Y a bon banania" sur lequel s’est prononcé la justice française. Pourquoi "L’africain" serait-il condamné à arborer toujours ce sourire "bête" et "infantilisant". l’Afrique qui bouge n’aurait-elle pas aussi le droit à être sérieuse (en arborant une mine "sérieuse" ou sereine, voire figée ou en colère, comme c’est en général le cas."
    —–
    Ps. J’ai signalé cette une sur un forum de migrants sub sahariens au Maroc il y a quelques mois. Le plus "drôle", c"est que ça m"a valu des représailles de la part de ces militants au lieu de dénoncer le fait que j’ai signalé lui-même ! Sans doute ces militants actifs étaient-ils gênés par le fait que l’orientation de ce magazine est plutôt "progressiste" et donc forcément "non raciste "!
    1-la une du magazine "Alternatives internationales " concerné :
    No hors série mai 2013(http://www.alternatives-internationales.fr/l-afrique-qui-bouge_fr_pub_1216.html)
    2- L’mage de la marque "y a bon Banania " ( http://noirspublicite.e-monsite.com/pages/banania.html )
    3- la décision de justice ;
    http://www.mrap.fr/contre-le-racisme-sous-toutes-ses-formes/discriminations/aby2019a-bon-bananiabb-un-arret-historique/?searchterm=y%20a%20bon%20Banania
    Et
    Différences n°279 – juillet 2011
    Rubrique : Procès (Troisième affaire)
    Troisième affaire: injure à caractère racial (« Y’A bon Banania »),
    http://archives.mrap.fr/index.php/Diff%C3%A9rences_n%C2%B0279_-_juillet_2011

  4. LE RACISME INSTITUTIONNEL DANS L’ADMINISTRATION FRANÇAISE :

    Tous les français ont pu observer les réserves des parlementaires de droite, face à la dénonciation du racisme par Madame Christiane Taubira, Garde des sceaux, devant le parlement. Ces réserves témoignent de l’existence d’un racisme caché orchestré par les élites de la droite française dans les administrations de notre pays :
    Madame la Ministre a été victime de " propos raciste" mais des fonctionnaires, plus vulnérables, sont victimes "d’actes racistes" mis en place par l’administration française, au nom du peuple français…
    Si ce racisme reste quasiment inopérant en Métropole, il se définit comme un mode de fonctionnement dans les administrations des D.F.A (Martinique, Guadeloupe, Guyane) où il représente le fondement
    «légal» de l’administration française pour l’outre mer.
    - En effet, dans les D.F.A, les cadres des administrations de l’Etat bénéficient d’une discrimination géographique. En sorte que tous les cadres martiniquais sont des « cadres métropolitains », à l’exclusion des fonctionnaires locaux qui n’ont accès qu’aux postes d’exécution.
    - Par ailleurs, la Préfecture de la Martinique refuse aux fonctionnaires locaux toute protection contre les discriminations, en raison du fait que la CODAC réserve sa protection contre les discriminations aux seuls immigrés et fils d’immigrés, ce qui n’est pas le cas des fonctionnaires originaires du département.
    C’est ce concours de circonstances «légales » qui permet aux "cadres métropolitains" des DFA d’exercer des discriminations raciales à l’égard de leur collègues locaux grâce au
    contournement des lois pratiquées en métropole par le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé :
    La pratique de la psychiatrie punitive leur permet d’infliger des
    « sanctions interdites » mortifères à l’encontre de tout fonctionnaire de couleur qui prétendrait s’élever contre ces discriminations, tout simplement en le plaçant à la retraite d’office pour invalidité mentale sur la foi de l"expertise d’un O.R.L assermenté, mais corrompu.
    C’est ce concours de circonstances qui leur permet encore de garantir leur impunité grâce au soutien des Chefs de Service métropolitains du Ministère de la Justice et du Ministère de l’ Éducation Nationale, qui ferment les yeux sur ces dérives, ainsi que des Chefs de Cabinet de la Présidence de la République et des Ministères concernés (Ministère des Affaires Sociales et de la Santé) qui, par solidarité communautaire, rejettent les plaintes déposées par les victimes.
    Aidez la PJ de Tours, et le Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale de Paris (recours 13-01719) en soutenant leur action contre l’utilisation de la Fraude Sociale pour le maintien des discriminations raciales dans l’administration des départements d’outre mer.

    • S.O.S

      En 1998, j’ai déposé un recours auprès de la Médiature de la république, pour la reconnaissance du génocide amérindien et de l’esclavage comme un seul et même crime contre l’humanité.
      Le Médiateur de la République, Mr. STASI a désigné le Député de la Martinique (Mr A. Marie Jeanne) pour me donner réponse, mais par la suite,
      c’est Madame Taubira qui s’est chargée de présenter cette demande,
      Mais sitôt que la loi a été votée, comme cette dernière ne reconnaissait pas le génocide amérindien comme un crime contre l’humanité (à cause de l’opposition du Député Messmer), le rectorat de la Martinique (mon employeur) en a déduit que la Loi Taubira constituait un désaveu des actions que je menais publiquement pour la défense des droits des amérindiens.
      En conséquence, j’ai été placé immédiatement à la retraite d’office pour invalidité mentale sur la foi de l’expertise d’un ORL (psychiatrie punitive)
      C’est la raison pour laquelle je vous ai envoyé le document sur le racisme institutionnel dans l’administration : Alors que j’enseignais la philosophie de l’éducation à l’école normale de la Martinique, plusieurs de mes élèves, avant moi, avaient été placé à la retraite d’office pour invalidité alors qu’ils étaient valides. Aussi, à la suite du suicide de quatre d’entre eux, j’ai pris leur défense face aux cadres de l’administration martiniquaise, et cela m’a couté mon emploi…
      Depuis des années je subis avec ma famille les conséquences néfastes de ce "placard" et je place tous mon espoir dans Madame Taubira et Madame Pau Langevin, que j’ai vue sur BFM TV, pour répertorier cette forme du racisme dont personne ne parle.
      merci de votre soutien, car mes moyens sont limités.
      André Robinel ph.d

  5. stone dit :

    France raciste et conservatrice, d’où un retard considérable sur toute avancée…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 2  799 followers

%d bloggers like this: